• Des chiffres, encore des chiffres

    On peut interpréter les résultats pendant de longs jours encore. La preuve avec un nouveau comparatif des listes: le % des électeurs qui ont fait le choix de la liste et non d'un (ou plusieurs) candidat(s).

    A Floreffe, ce chiffre varie de 5 à 32%:

    IC: 5%

    Défi: 7%

    Solidarité et Clarté: 10%

    Ecolo: 20%

    CIF: 26%

    PS: 32%

    L'exercice périlleux n'est pas dans le calcul (facile, il suffit de diviser le total des votes en case de tête par le chiffre électoral de liste) mais dans l'interprétation.

    On peut par exemple dire qu'un faible chiffre - comme les 5% d'IC - témoigne d'un éléctorat plus porté sur les personnes. Qu'à l'inverse donc, un chiffre élevé (Ecolo ou PS) témoigne d'un soutien plus à un parti et/ou des valeurs qu'à un nom. Ce n'est qu'une interprétation car on peut aussi se dire qu'un chiffre élevé est signe d'un désaccord des électeurs avec les noms proposés, soit un rejet des candidats, rejet partiel car l'électeur reste néanmoins fidèle au parti ou à la liste.

    Un chiffre interpellant : 26% d'électeurs de CIF n'ont pas voté pour le seul et unique candidat de la liste mais bien en case de tête.

    Autre chiffre intéressant: la popularité d'un candidat au sein de sa liste. 19 candidats * 6 listes + 1 candidat CIF: je ne ferai pas l'exercice complet mais uniquement sur les têtes de liste:

    Albert Mabille: 54%

    Alain Bultot: 21%

    Michel Barbier: 43%

    André Bodson: 60%

    Pascal Jossart: 59%

    Gérard Bournonville: 38%

    Sans oublier les 73% de Dominique Dehombreux.

    Notons que Philippe Jeanmart talonne Gérard Bournonville sur la liste IC: 35% et que Pierre Monnoyer fait un très score 2ème score sur la liste Clarté, malgré une visibilité moins facile en tant que président du CPAS.

  • Le prochain conseil communal

    floreffe

     

    En gras, la majorité, si toutefois Clarté et Ecolo signent un nouveau bail de 6 ans, ce qui me paraît évident.

    Les futurs conseillers sont classés par ordre décroissant des voix de préférence.

    Benoît DEMAZY

  • Au boulot

    Nouvelle image

    Les résultats sont là.

    L'électeur floreffois a donné un signe positif à la majorité en place: Clarté se maintient et Ecolo monte. C'était mérité.

    La division de l'opposition en 5 listes ne bénéficie pas à IC qui se retrouve avec 2 sièges. Défi pour une première présentation fait 3 sièges.

    La scission du PS fait perdre un siège aux progressistes, le PS en conservant un tandis que ni Solidartié ni CIF n'en décrochent un.

    Maintenant, il faut travailler pour Floreffe: la majorité a déjà fait ses preuves, l'opposition devra faire les siennes.

    IC dans un nouveau rôle: 2ème parti de l'opposition, avec deux sièges, il perd le rôle de liste "qui peut faire tomber la majorité"

    Défi doit prouver qu'il peut être une force alternative sans tomber dans la critique gratuite.

    Quant au PS, un siège, c'est à la fois peu et beaucoup. Peu car la majorité n'a pas besoin de lui. Beaucoup car le climat difficile pouvait lui faire perdre ce dernier siège. Le PS continue donc d'exister. Les prochains mois et années devront être mis à profit pour tourner définitivement la page des tensions internes et externes.

    Benoît DEMAZY

  • Dernière ligne droite

    Ce dimanche, nous irons toutes et tous voter pour les élections communales et provinciales.

    Quelques rappels!

    La majorité actuelle est composée des groupes CLARTE (pluraliste mais notamment menée par André Bodson, bourgmestre, Pierre Monnoyer, président de CPAS, tous deux membres du CDH) et ECOLO.

    L'opposition actuelle est composée des groupes IC (pluraliste, menée par le CDH Gérard Bournonville, liste précédement menée par Madame Remy), PS et de l'électron libre Michel Barbier.

    IC et PS restent dans la course, avec 3 nouvelles listes: Solidarité (liste progressiste), Défi (pluraliste mais forte tendance MR) et CIF de Dominique Dehombreux.

    Beaucoup de listes, des candidats dits socialistes sur presque toutes les listes mais une seule liste officiellement reconnue par le parti socialiste.

    Je vous invite donc à voter PS à la commune comme à la province (notamment pour notre candidate Nathalie Moussiaux).

    Plus d'infos sur www.ps-floreffe.be et www.ps.be pour connaître le programme et les valeurs défendues par le PS.

    Benoît DEMAZY