Quand le PS de Floreffe se retrouve au tribunal

Sabine Dorval nous relate hier la première audience au tribunal correctionnel de Namur des conséquences de l'éclatement du PS floreffois: le litige qui oppose Christiane Pollet et Pascal Jossart.

En bref, la première dit avoir été harcelée par le second et s'en serait étonnée auprès de l'ordre des médecins.

Le second nie le harcèlement et porte plainte pour calomnie.

Je ne sais pas qui dit vrai et qui dit faux. Et qui sait, peut-être y a-t-il un peu de vrai de chaque côté. 

Tout ce que je sais, c'est que je regrette l'époque où ces deux personnes utilisaient leur temps, leur énergie à défendre un même projet.

Benoît 

Commentaires

  • Je vois que les pratiques de harcelement du docteur Jossart ne sont pas neuves et persistent encore en 2013!

Les commentaires sont fermés.