• Eliane Tillieux à Floreffe

    Eliane Tillieux, Conseillère communale de Namur mais également députée régionale, sera prochainement à Floreffe. Si vous n'avez pas de projet ce samedi soir, rendez-vous à la salle communale!
    Benoît
    Eliane

  • Esperanzah!

    Tout le monde sait que le meilleur festival de musique du monde se déroule à Floreffe le premier week-en d'août.

    Tout le monde sait que ce festival se nomme Esperanzah, avec un h.

    Tout le monde sait également qu'il s'agit d'un clin d'oeil à l'album de Manu Chao, Próxima Estación: Esperanza.

    Tout le monde sauf... le créateur d'un nouveau festival à Bornem qui a appelé son bébé... Esperanza.

    Pas très malin tout ça! Espérons que l'équipe d'Esperanzah arrivera vite à convaincre Daan Sanders, l'organisateur dudit festival qu'avec ou sans h, il n'y a pas de place pour deux festivals qui portent le même nom dans un si petit pays. Et de toute façon, le seul, l'unique Esperanza(h), il est chez nous :-). 

     

  • Qui peut me renseigner?

    decoration

    Floreffe semble envahi ces derniers mois par des poteaux en bois d'environ 1m70 - 2m.

    Le genre de poteaux "carrés" avec lesquels on fait les portiques en bois.

    On en trouve par exemple au croisement de la rue de la Basse Sambre et de la route de Spy, au croisement de la rue du Skerpia et de la rue du Rissart ou encore à proximité de la rue du Vivier Impossible de faire la liste complète, j'en ai vu trop!

     Aucun panneau n'est accroché sur ces poteaux.

    Quelqu'un sait-il de quoi il retourne?

    Benoît

  • Le coup de gueule du jour

    Bon, allez, c'est pas vraiment méchant... mais zut et rezut, j'en ai marre de glisser en vélo ou en vespa sur ce tapis de gravillons (rue Nouvelle, etc.).

    Il faudrait vraiment que ces ingénieurs de ponts et chaussées qui font de grandes études sur la façon d'entretenir nos routes y descendent sur ces routes, et pas en camion ou en ranger-rover mais en deux roues.

    Et qu'on ne me dise pas qu'il est indiqué "30 km/h" au début de ces routes récemment grenaillées*: même à 5 km/h, ces routes sont dangereuses en 2 roues.

    Encore heureux que l'échevin des travaux est un cycliste émérite :-)

     Benoît

    * J'aurais voulu faire un lien vers un site expliquant le principe du grenaillage... sauf que ce terme n'existe pas à première vue dans la lexicologie des travaux publics...