• Le hasard fait parfois bien les choses

    Depuis quelques jours, je m'énerve sur un (petit) problème de mobilité et me dis à chaque fois "faudrait que j'en parle à l'échevin concerné". Le problème? L'étroitesse du passage entre le nouveau Champion de Floriffoux et le marchand de légumes Hastir. Depuis que Champion est ouvert, il est impossible de se croiser sans faire un écart sur l'entrée d'Hastir. A moins de vraiment vouloir refaire toute sa carrosserie. Comme si la route avait rétréci proportionnellement à l'augmentation du charroi!

    Bien sûr, l'échevin n'est pas nécessairement responsable de ce problème mais à qui donc s'adresser?

    Bref.

    Hier, en conduisant ma fille au jazz, j'ai croisé A. Mabille au centre sportif, l'occasion de lui expliquer mon souci et surtout mon étonnement.

    Me voilà maintenant rassuré: oui, il y a bien un problème, oui il en est bien conscient et non, la commune n'y est pour rien (je ne l'ai pas dit ou sous-entendu mais ça va encore mieux en le disant). Par contre l'entrepreneur a "mangé dans l'assiette" de la commune, ce qui ne devrait pas rester en l'état.

    A suivre donc! Et soyez prudents si vous vous engagez un peu franco en venant de la Nationale...

    Benoît

  • Premiers noms d'Esperanzah!

    Le prochain Festival Esperanzah! dévoile les premiers nom de son affiche.

    Et ça s'annonce bien!

    Lisez plutôt:

    Vendredi 31 juillet
    Anthony Joseph and the Spasm Band
    Charlie Winston
    Caravan Palace

    Samedi 1er Août
    Tiken Jah Fakoly
    Bandabardo
    Bassekou Kouyaté & N'Goni Ba

    Dimanche 2 août
    Abd Al Malik
    Alborosie
    Trio Joubran 

    Certains s'étonneront peut-être de voir Charlie Winston à Esperanzah!. Moi je m'en réjouis car derrière son tube "Like a Hobo" se cache un artiste surprenant aux racines folk et dont l'écoute de l'album complet est à chaque fois un réel bonheur.

    Après Moriarty en 2008, Charlie Winston a certainement sa place à Floreffe !

    En cadeau, un petit bonus: un duo avec Baptiste Lalieu alias Saule aux Trois Baudets

     

  • Chouette brocante à Sovimont

    decoration

    Le printemps est là et avec lui arrivent les brocantes.

    Et une petite nouvelle au concept importé d'Amérique du Nord, ce dimanche à Sovimont.

    L'idée: "Garage sale". Mais non, pas une vente de garages boueux... Sale = vente en anglais. Brocante dans les garages ou sur la devanture des maisons, brocante réservée donc (pour la vente du moins) aux habitants d'un quartier.

    Les fans de séries US connaissent bien le concept.

    A voir à Sovimont de 7 à 17 h.